36 Bohey, Doncols L-9647
+352 28 89 23 64

Dossier complet: Stratégie de marketing sur Facebook

Facebook est la première plateforme sociale à travers le monde. Ce réseau social qui existe depuis 2004 accueille aujourd’hui plus de 2 milliards d’utilisateurs actifs mensuellement. Facebook c’est aussi 5 nouveaux profils d’utilisateurs à chaque seconde, de quoi mettre en évidence une croissance fulgurante et constante dans la durée. En Europe, c’est plus de 300 millions d’utilisateurs, réunis sur une seule et même plateforme pour rechercher des informations, se divertir ou acheter des produits. Il est donc primordial pour votre activité de prendre conscience de l’ampleur du phénomène, et d’en tirer parti.

Cet article vous aidera à vous-y retrouver dans la jungle numérique du réseau social Facebook pour parfaire votre marketing numérique.

Comme illustré ci-dessus, la plateforme est première mondiale et largement en tête sur le marché des réseaux sociaux. Cette avance considérable est renforcée par les rachats de WhatsApp et Instagram, respectivement acquis par le géant bleu en 2014 et en 2012. La plateforme de messagerie de Facebook, qui compte à elle seule près de la moitié des utilisateurs de Facebook, dispose désormais d’une solution publicitaire indépendante. Il est maintenant possible pour tout annonceur de vendre directement dans un encart « sponsorisé » sur l’interface de Messenger. Il y a encore quelques années, cette possibilité, pourtant simple, était alors inconcevable.

Vous l’aurez donc compris, Facebook, au même titre que les autres réseaux sociaux, est en constant changement pour se réinventer et maintenir une croissance du nombre d’utilisateurs. Il s’agit là de conseils pratiques essentiels pour toute présence en ligne : opérer un changement constant et se réinventer sans cesse.

Mais revenons-en à la base, l’outil qui permet aux entreprises de développer leur présence sur le réseau, c’est la page Facebook. Cette page, personnalisée aux critères et contenus de l’entreprise, permet aux utilisateurs de « liker » et de « s’abonner » à la page. D’une part, le « like », comme une interaction sur une publication classique, n’a pas de réelle conséquence hormis l’interaction en tant que telle. D’autre part, c’est « l’abonnement » (automatiquement enclenché après un like) qui permet à votre contenu de se retrouver dans le fil d’actualité de votre utilisateur cible. Gardez bien à l’esprit qu’il est toujours possible d’être abonné à votre flux de contenu, sans pour autant liker votre page, et inversement.

Derrière l’objectif poursuivi par votre entreprise sur les réseaux sociaux, à savoir ; augmenter sa notoriété, il y a forcément du contenu régulièrement actualisé et porteur de valeur ajoutée pour votre cible. Il est donc primordial de bien connaître sa cible ainsi que les différentes problématiques rencontrées par celle-ci pour permettre au contenu de se développer de manière cohérente.

Si vous souhaitez créer une page Facebook, cliquez sur ce lien pour découvrir les étapes détaillées de la création de votre page. Pour tous ceux qui disposent déjà d’une page, nous vous invitons à poursuivre la lecture de cet article.

1. Comment développer sa communauté sur Facebook ?

Toute structure a besoin de capter l’attention de son public. Il est essentiel pour ce faire de se fixer des objectifs. Il ne s’agit donc pas seulement de créer la page et la paramétrer, mais surtout de l’alimenter avec du contenu porteur de valeur pour vos cibles. Cela permettra de développer votre capacité à vendre, mais également de mettre votre entreprise en avant auprès de vos publics. De plus, une communauté bien ciblée et dynamique sur Facebook permet d’initier des contacts de manière efficace.

Quels que soient vos objectifs, il faut obtenir des likes et créer une dynamique avec vos clients.

Nous vous donnons ensuite quelques conseils à prendre en compte dans votre stratégie pour la mise en place et le développement de votre communauté sur Facebook.

1.1 Acheter des likes, une fausse-bonne idée

Acheter des likes pour commencer peut paraître comme une solution viable aux yeux de certains. On peut se dire que forcément le monde attire le monde, et que ce choix simple à faire peut-être intéressant pour débuter dans l’aventure. Pour quelques euros, vous verrez des centaines d’abonnés arriver sur votre page. À moyen et long terme, le fait d’ajouter des sources douteuses d’abonnés peut être toxique pour votre public, et par la même occasion pour votre affaire.

Certaines de vos publications n’atteindront plus la cible voulue. L’algorithme de Facebook prend en compte des données telles que le taux d’engagement de votre public pour décider de la manière dont vous serez classé dans son flux de contenu. Il faut également savoir que le « social network » surveille les comportements étranges sur sa plateforme. Il est déjà arrivé que des pages soient supprimées car elles ne respectaient plus les conditions d’utilisation. Faire appel à des « fermes à likes » ou à des sources de likes non qualitatives ne fera que décrédibiliser votre page, et donc décrédibilisera votre business auprès de la cible que vous cherchez tant à atteindre.  Il est vital de rester cohérent pour permettre à sa communauté de se développer sainement.

1.2 Mettre en valeur sa page

Maintenant que nous avons souligné la mauvaise manière de s’y prendre, nous allons vous expliquer comment manager votre page pour sa promotion. Prêtez une attention toute particulière au choix du nom de votre page. Il vous sera toujours possible de le modifier par la suite, mais les délais applicables pour ce changement sont relativement longs.

Il faut d’abord passer par une complétion assidue de la section « À propos ». C’est cette section qui vous donne le contrôle de votre référencement naturel. Développez-y les aperçus de vos produits et de vos offres. Il faut également spécifier dans quelle catégorie d’entreprises ou de marques vous vous situez. Qu’il s’agisse d’un commerce, ou d’une marque déposée, il vous sera possible de mettre en avant trois catégories pour votre page. Veillez donc à bien choisir ces catégories pour améliorer la pertinence du référencement de votre page. C’est grâce à ces catégories que des utilisateurs susceptibles d’être intéressés par votre activité seront orientés vers votre page. Il en va de même pour toute information de contact, n’oubliez donc surtout pas d’indiquer votre site internet, vos horaires ainsi que votre numéro de téléphone.

La première étape quand vous créez une page est d’inviter vos amis à aimer cette page. N’invitez pas trop souvent vos contacts, en particulier si vous gérez plusieurs pages, car cela pourrait être considéré comme du spamming par certains d’entre eux.

Ensuite il est important d’être à l’écoute et réactif vis-à-vis de votre communauté. Il va sans dire qu’il faut répondre à tous les messages qui parviennent dans votre boite de réception. Mais il est aussi important de répondre aux commentaires sur vos publications. À travers cette communauté, vous pourrez créer un espace de convivialité pour vos clients.

La réactivité est un aspect important de cette convivialité avec votre public. Il y a un badge qui apparait si vous répondez à au moins 90% des messages dans les 15 minutes. Il s’agit d’un facteur de plus à prendre en compte pour créer un environnement de confiance dans votre communauté.

1.3 Promouvoir sa page sur son site Web

La plateforme en elle-même ne doit pas être le seul moyen d’apporter de la visibilité à votre page. Vous pouvez également ajouter des boutons de promotion dans vos mails, sur vos articles de blog, mais aussi sur votre site. Il est aussi intéressant d’ajouter un plugin Facebook sur votre site Web.

1.4 Faire la promotion de sa page Facebook à ses clients

Pour faire la promotion de votre page auprès de vos clients, tous les moyens sont bons. Disposer des stickers de votre logo ainsi que le lien ou un QR code vers votre page dans votre établissement, distribuez-en également. Il est également intéressant de faire l’usage d’un compteur de « mentions j’aime » comme illustré ci-après.

1.5 Le CTA (ou Call To Action)

Maintenant que vous savez comment promouvoir votre page, il est temps de faire réagir votre public. Pour ce faire, le “CTA” est une fonctionnalité indispensable à toute page. Le « Call to Action » est l’appellation utilisée par Facebook pour désigner le bouton en haut à droite de votre page. Ce bouton est facilement modifiable et dispose d’une multitude d’options, sélectionnables selon vos besoins, ainsi que ceux de vos clients. Nous vous conseillons de tester les différentes options pour voir quelles sont celles qui ont le plus d’intérêt pour votre activité.

Il vous sera ainsi possible d’intégrer directement un bouton pour permettre à vos clients d’acheter, de vous contacter ou d’en savoir plus sur votre entreprise. Cependant, il n’y a pas de formule miracle. Cette fonctionnalité doit donc être étudiée au cas par cas afin de sélectionner la plus rentable pour vous, et la plus conviviale pour vos clients.

2. D’accord, mais quels contenus ?

Le type contenu à publier pour attirer et fidéliser votre communauté tient un rôle déterminant dans toute stratégie de marketing sur Facebook. Il est donc logique que celui-ci soit probablement l’aspect le plus important dans la stratégie que vous devrez mettre en place. C’est bien ce contenu qui devra être porteur de valeur pour vos clients afin de vous permettre de capter leur attention.

2.1 Vidéo

Cela n’est plus à prouver, la vidéo est le format de contenu le plus affectionné par les internautes. Près de la moitié de ces internautes visionnement plus d’une heure de vidéo sur Facebook ou YouTube chaque semaine. Rien que sur Facebook, à chaque heure qui passe, c’est plus de 100 millions d’heures de vidéo qui sont visionnées. Il existe également une portion importante d’utilisateurs qui souhaite voir plus de vidéos pour ce qui est du contenu marketing.

Attention toutefois, on ne parle pas ici de partager une vidéo de YouTube sur Facebook, mais bien de créer votre propre contenu vidéo et de l’importer sur le réseau social. C’est aussi pourquoi votre contenu doit être unique et original en termes de créativité, afin de générer une identification et une réactivité auprès de votre public cible. Portez une grande attention à la qualité de votre contenu vidéo, il portera votre image et aura des conséquences sur la réputation numérique de votre affaire. Les 5 premières secondes sont certainement les plus importantes, veillez donc à capter efficacement l’attention de votre cible sur cette courte période.

Grâce à notre expérience en visites virtuelles, nous avons pu observer l’importante réactivité et l’intérêt porté par nos différents publics concernant les contenus vidéo de réalité virtuelle. Ces contenus définitivement qualitatifs et hautement visuels sauront capter l’attention de vos publics les plus diversifiés. Comme il s’agît d’une technologie assez récente, de nombreux utilisateurs sont encore à l’étape de la découverte. Cela pourrait être très valorisant pour vous de tirer parti de ce phénomène.

Il est également intéressant d’intégrer des sous-titres, en anglais notamment, pour permettre à votre contenu de toucher un public tellement plus large et divers. Il est certainement avantageux de communiquer en anglais de manière plus générale, langue la plus communément utilisée, sans pour autant négliger les langues locales.

2.2 Facebook Live

Le Facebook live est un outil sous-coté par le marketing des entreprises, en particulier par les TPE et les PME, qui ne se rendent pas compte de la facilité à le prendre en main. N’importe quel utilisateur peut littéralement créer une session de Facebook Live pour disposer d’un espace en direct pour communiquer avec sa communauté.

Qu’il s’agisse de faire une annonce pour mettre en évidence une offre particulière, ou pour présenter les coulisses de votre business, ou d’un événement, c’est l’outil le plus rapide pour la création de votre contenu en vidéo. Mais en plus de générer une vidéo sur votre page, l’aspect live permet également de créer un espace unique où vous pourrez voir en direct la réactivité par rapport à votre contenu, qu’il s’agisse de commentaires ou d’émoticônes.

2.3 Image

Comme le dit le fameux proverbe du philosophe chinois : « une image vaut mille mots ». Après la vidéo, c’est le second contenu le plus intéressant à utiliser. Dans ce cas-ci il est intéressant d’utiliser Instagram, et de rétropublier ces images sur Facebook. Comme écrit plus haut dans cet article, Instagram appartient à Facebook, il permet à ses utilisateurs de capturer et de modifier des images grâce à son interface intuitive et ergonomique. Tirez parti de cet avantage pour la publication d’images.

Par ailleurs, une publication agrémentée d’une image est près de 3 fois plus efficace qu’une publication sans contenu visuel. Ça ne veut pas non plus dire qu’il faut négliger l’écrit au profit du visuel, mais plutôt créer une dynamique où votre contenu visuel vous met en valeur et où l’écrit vient compléter et ajouter de la valeur informative à ce contenu visuel.

2.4 Liens

Bien que les contenus visuels doivent absolument être favorisés pour la présentation et la promotion de votre entreprise, il ne faut absolument pas négliger l’écrit. Celui-ci peut être agrémenté de liens pour être dynamique et susciter un retour auprès de votre public.  Il est possible par exemple d’insérer une phrase d’accroche avec le lien de votre blog, de sorte à inviter l’utilisateur à découvrir vos articles. N’oubliez pas d’effacer le lien en question, une fois votre publication prête. Celle-ci disposera d’une miniature automatiquement chargée de votre lien. Il n’est donc pas nécessaire d’intégrer l’URL complète car il prendrait trop de place.

N’hésitez pas à agrémenter d’autres contenus qui peuvent intéresser vos clients, mais n’oubliez pas de mettre en place une création interne de vos contenus pour profiter au maximum du retour sur vos plateformes. Autrement dit c’est bien de mettre en lien un article d’un blog « concurrent », mais c’est encore mieux de créer son propre contenu pour profiter du retour identitaire que peut procurer un blog interne. Il est aussi possible de publier du contenu écrit sur Facebook directement, sous forme d’articles instantanés. Cela permet de profiter de la mise en avant de l’algorithme interne, mais on perd en capitalisation sur l’absence de redirection vers votre site.

3. Votre stratégie de marketing Facebook

Concevoir une stratégie marketing pérenne sur Facebook implique de mettre en place une veille technologique et concurrentielle assidue. Sans analyse de l’environnement, il sera difficile pour vous d’être en phase avec celui-ci, il en va de même avec sa clientèle. Il sera difficile d’être cohérent et de se rendre indispensable sans connaissance approfondie de cette dernière. Nous vous proposons ensuite quelques solutions pour mieux identifier vos cœurs de cible, ainsi que les challenges que vous pourrez les aider à relever.

3.1 Créez des buyer personas

Les « buyer personas » sont des profils types spécifiques d’acheteurs potentiels. Pour identifier ces profils types intéressants à cibler, il faut commencer par analyser votre suivi pour en tirer 4 à 5 profils différents. Ces profils doivent d’abord se distinguer par leurs secteurs respectifs d’activité, leurs postes et leurs responsabilités.

Ces caractéristiques propres à chaque profil type vous permettront déjà d’imaginer quels défis sont à relever pour ces types de clients. Pour mieux étoffer vos buyer personas, il faut leur attribuer une identité comportementale et un parcours d’achat spécifique. Et donc à cette étape vous devriez déjà savoir comment adapter votre structure éditoriale à la diversité de votre suivi potentiel. Il faut également identifier quels médias sont les plus efficaces à utiliser pour atteindre ces cibles.

L’utilisation d’un Chatbot peut vous permettre d’améliorer votre réactivité sur la page, ainsi que la manière dont vous prenez en charge les contacts. Ce Chatbot sera particulièrement rentable dans le cas ou les interactions sous forme de messages deviennent nombreuses. Tirez-en avantage avant de vous retrouver débordés par les prises de contact !

3.2 Établissez un calendrier de publication

Bien que l’utilisation de profils types à cibler vous permette de mieux concevoir quelle stratégie globale adopter, il ne faut pas négliger la continuité de votre communication numérique. Fixez-vous des objectifs atteignables, comme le fait de publier tous les jours ou tous les deux jours. Cependant, il ne sert à rien de publier tous les jours sans que cela n’apporte de valeur à votre public. Étalez votre rythme de publication pour mieux répondre aux interrogations de vos prospects.

Le fait de segmenter vos publics doit aussi vous permettre de diversifier la forme et la nature des contenus promotionnels que vous utiliserez. Assurez-vous donc d’initier des points de contact adaptés à votre cible pour la promotion de votre affaire.

Pour vous permettre de mettre en place votre calendrier plus efficacement, vous pouvez faire l’usage de publications programmées, directement sur le réseau Facebook mais également sur des plateformes de management des réseaux sociaux. Il existe différentes plateformes de ce type : Buffer, HootSuite, AgoraPulse,… Il vous revient de faire un choix par rapport à vos besoins. Mais ces outils peuvent vous faire gagner un temps précieux dans la gestion de vos réseaux sociaux en général.

3.3 Quand publier?

Maintenant que vous avez déterminé quel sera votre rythme de publication, il faut définir le meilleur timing pour toucher un maximum de monde. Pour savoir quand publier il faut s’intéresser d’abord au public dont on dispose déjà sur la page. Plus précisément il faut chercher à savoir quand le public est disponible sur la plateforme à travers les statistiques liées aux mentions « j’aime » et la portée des publications. Ces statistiques peuvent déjà vous donner des indices probants sur les meilleurs moments à choisir pour vos publications.

Pour mieux identifier les meilleurs moments et stratégies de publication, il est également essentiel de surveiller sa concurrence pour identifier leur manière d’opérer. Il ne faut pas nécessairement adopter exactement le même rythme de publication, l’objectif est de mieux alimenter votre page que vos concurrents. Peu importe la qualité ou la quantité de ces contenus, il faut que ceux-ci soient encore plus pertinents et utiles à votre cible. C’est pourquoi il faut concevoir sa stratégie en gardant à l’esprit qu’il faut se surpasser pour ce qui est de capter l’attention de son public.

3.4 Concurrence et conclusion

Avant de conclure, voici quelques caractéristiques intéressantes à surveiller chez vos concurrents pour votre stratégie numérique :

  • Fréquence de publication
  • Qualité des contenus
  • Diversité de ces contenus
  • Temps de réponse (réactivité)
  • Engagement (quantité et qualité)
  • Taux engagement (ratio : Engagement/Nombre d’abonnés)

Tous ces aspects de votre concurrence doivent être observés à un moment donné, mais aussi à plus long terme. Cela vous permettra d’avoir une vision plus large de votre propre fonctionnement, mais aussi d’opérer les ajustements qui s’imposent. Gardez à l’esprit qu’il ne s’agit pas de calquer votre stratégie sur celle de vos concurrents, de peur d’avoir des résultats similaires ou encore moins bons. Il faut en tirer ce qui vous intéresse pour pouvoir faire encore mieux qu’eux, si vous souhaitez un jour surpasser vos concurrents bien sûr.

Voici donc toutes les informations dont vous aurez besoin pour parfaire votre stratégie de marketing sur Facebook.

N’hésitez surtout pas à partager cet article sur vos réseaux sociaux, et donnez-nous votre avis dans la section commentaires ! Nous acceptons tous types de “feedback” avec grand plaisir!

Articles similaires

Immobilier : comment bien gérer son marketing ? L'immobilier, comme toute activité, doit pouvoir se baser sur un marketing performant et toujours plus digital. Tous les acteurs de l'immobilier sont ...
5 bonnes pratiques sur Instagram Contrairement à d’autres réseaux sociaux, Instagram est né sur mobile et cela fait toute sa différence. En effet, on y retrouve l’instantanéité de Twi...
Pourquoi avoir besoin d’une visite virtuelle Google ? Bien qu’en expansion constante, la visite virtuelle Google, créée en 2011 par le célèbre moteur de recherche, est encore inconnue pour de nombreuses e...
Réinventons le digital Ce vendredi 19 octobre, Thierry Geerts, CEO de Google Benelux, était présent à une conférence mise en place par l’Institut Notre Dame Séminaire de Bas...

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.